Estimation du prix des obsèques dans votre ville

La Vie d’Après : transmettre des messages après son décès

Que devient notre identité numérique après nos obsèques ? C’est une question qu’on ne se posait pas auparavant mais qui est devenue aujourd’hui essentielle. En effet, toutes les traces qu’on laisse sur Internet restent visibles à jamais. Or, peu de sites prévoient la fermeture des comptes de leurs membres défunts.

Pour répondre à ce nouveau type de besoin, La Vie d’Après offre plusieurs solutions pour la gestion de ces espaces numériques après notre mort. A l’initiative de trois anciens du Pôle Léonard de Vinci, à Paris, ce site web a vu le jour suite à un de leurs évènements familiaux. Prenant conscience du manque d’accompagnement et d’instructions, ils ont voulu à travers ce portail, faciliter les démarches des autres familles.

la vie dapres

Léguer à ses proches les clés de sa vie numérique

Comptes de messagerie, identifiants de ses profils de réseaux sociaux tels que Facebook etc. : toute la présence virtuelle du défunt peut être accompagnée d’instructions précises et confidentielles. Les proches peuvent ainsi savoir s’ils doivent fermer le compte, le laisser ouvert ou envoyer un dernier message.

Un coffre-fort à souvenirs

Le site web offre également la possibilité de sauvegarder ses souvenirs sous différentes formes (photos, vidéos et sons) et de les transmettre à ses proches après son décès. L’interface de gestion en ligne permet également le stockage de documents importants, de pensées écrites ou encore de secrets de famille. La Vie d’Après permet ainsi de transmettre sa culture aux générations actuelles et futures d’une manière originale. Autre finalité : permettre aux personnes souhaitées de recevoir un message au moment où elles en auront besoin.

Dédramatiser le sujet de la mort

Relativiser le sujet de la prévoyance décès en France est aussi l’un des objectifs de ce site. Encore tabou en France, la mort et l’identité numérique n’avaient pas encore été abordées de façon aussi précise. Ce qui a valu à La Vie d’Après d’être nominée au concours européen des startups Europrix Multimedia Awards en Autriche en novembre 2010.

Pour plus d’informations, le site La Vie d’Après est accessible à l’adresse suivante : http://www.laviedapres.com/

 

haut de page Revenir en haut de la page