Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

Décès de Raymond Aubrac

Le mercredi 11 avril 2012, la famille de Raymond Aubrac a annoncé la mort de ce célèbre résistant décédé à l’âge de 97 ans à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. Ses obsèques se sont déroulées le 16 avril aux Invalides en présence du président de la République.

Il était le dernier chef de la résistance encore vivant. En effet, c’est lui qui avait co-fondé le mouvement Libération Sud.

Raymond Aubrac était un citoyen très actif. En 1947 et 1950, il avait été témoin à charge lors des deux procès de René Hardy, accusé d’avoir livré Jean Moulin à la Gestapo. Jean Moulin, personnalité que Monsieur Aubrac avait côtoyée durant les années de guerre.

Avec Lucie Aubrac, sa femme, il se rendait dans les collèges et les lycées, afin de parler de la résistance et de cette triste période à la jeunesse et ainsi de faire perdurer la mémoire collective.

Sa femme était aussi une héroïne de la Résistance. Ils avaient eu ensemble trois enfants et dix petits-enfants. Elle est morte en 2007 à l’âge de 92 ans.

Il sera ses dernières années engagé à gauche et félicité en février 2008 après un discours défendant la laïcité, lors du meeting de campagne de Bertrand DELANOE pour les municipales.

 

ban-oi-tarificateur

 

haut de page Revenir en haut de la page