Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

Un lieu insolite : le cimetière animalier d’Asnières-sur-Seine

Pittoresque, historique et insolite, ce cimetière situé dans la ville d’Asnières-sur-Seine accueille plus de 1200 sépultures animalières.

Il est fondé en 1899 par Marguerite Durand, célèbre comédienne et journaliste féministe, pour des raisons d’hygiènes. Le cimetière accueille également l’animal de compagnie de celle-ci qui n’est autre qu’un lion. Il a effectivement été créé juste après l’autorisation par la loi française d’enterrer les animaux, auparavant les cadavres finissaient bien souvent dans la Seine ou parmi les ordures ménagères. Il devient alors le premier cimetière pour animaux créé au monde.

A l’époque on fait appelle à l’architecte parisien Eugène Petit pour dessiner l’entrée du cimetière qui sera donc de style Art nouveau.

C’est en 1987 que ce lieu très spécial rencontre quelques difficultés. La société propriétaire décide de fermer le cimetière pour des raisons financières. Devant l’émoi suscité par l’annonce, la ville d’Asnières décide alors de racheter le cimetière animalier en 1989.

De nombreuses « célébrités » sont enterrées dans ce lieu déroutant où l’on peut croiser Rintintin, le célèbre chien d’une série télévisée américaine, de nombreux chiens policiers morts en fonction ou encore l’animal de compagnie de Sacha Guitry, Cocteau, Alexandre Dumas et d’autres stars.

Pour l’anecdote, en février 2012, la tombe de Tispy, caniche d’une riche américaine est profanée. La raison ? La présence d’un trésor, un collier de diamant d’une valeur de 9000 euros, dans la tombe. Sa dépouille est retrouvée posée négligemment sur le sol.

Si vous souhaitez enterrer votre animal de compagnie, une concession vous coûtera pas moins de 116 euros par mois et jusqu’à 3902 euros pour 20 ans !

 

ban-oi-tarificateur

 

haut de page Revenir en haut de la page