Estimation du prix des obsèques dans votre ville

Eco-Urne, la nouvelle urne funéraire

Un original et élégant concept parmi les acteurs du funéraire : Eco-Urne, la nouvelle urne funéraire.

Face à la progression annoncée de la crémation et dans un marché très concurrentiel, nous avons fait la connaissance de Brigitte Pinault Delvaux, créatrice de la marque d’urnes funéraires Eco-Urne. Lancé officiellement début 2009, le concept Eco-Urne se caractérise par 3 fondamentaux : Innovation, Personnalisation et Ecologie.

 

  • L’Innovation :

Outre l’originalité et l’apport d’un vrai renouveau grâce à ses formes, matières et couleurs élégantes, la première innovation de ce fabricant fût la création et le dépôt de la première marque française d’urnes funéraires, Eco-Urne. En effet, à la différence d’autres secteurs d’activité, le marché des urnes funéraires ne disposait pas d’une marque. Ce manque a été comblé. La seconde caractéristique innovante est l’organisation verticale de l’entreprise, allant de la création à la distribution en passant par la fabrication, ce qui permet d’offrir un produit de qualité à prix compétitif, une réactivité et une flexibilité à ses clients, comme des livraisons sous 48 heures, sans minimum de quantité et des lancements fréquents (1 nouveau modèle par semestre). Fabriquée en France, Eco-Urne dispose d’une vraie identité et se distingue ainsi des nombreux articles funéraires en provenance des pays émergents.

  • La Personnalisation :

Grâce à sa créativité régulière et son riche portefeuille produits, la personnalisation en découle. Dotée du premier site de personnalisation en ligne, l’entreprise propose à ce jour plus de 450 variantes pour les urnes destinées aux êtres humains. Brigitte Pinault Delvaux souhaite accompagner les pompes funèbres et les aider à proposer un modèle correspondant aux souhaits de chaque famille. Enfin, pour appuyer ce mouvement, l’entreprise vient de déposer un nouveau slogan de communication « Oser prévoir » destiné à démocratiser le sujet « tabou » de la mort et à inciter à une meilleure prise de conscience pour une préparation anticipée des obsèques. Cette démarche s’inscrit parfaitement dans le développement annoncé et l’offre personnalisée des contrats obsèques.

  • L’Ecologie :

Enfin, Brigitte Pinault Delvaux a souhaité proposer de nouveaux matériaux. Respectueux de l’environnement, l’urne s’intègre parfaitement dans un columbarium, caveau, mise en terre, immersion ou dans une propriété privée pour les pays l’autorisant. En outre, les composants utilisés offrent une grande résistance. Ce positionnement anticipe les évolutions de législation en matière d’environnement. Par exemple, le Portugal interdit déjà l’utilisation d’urnes non dégradables pour les immersions ou mises en terre. La Suisse serait aussi en train de durcir les conditions d’utilisation selon les professionnels funéraires du pays, rencontrés lors du salon Funexpo 2012.

 

Progressivement, la marque Eco-Urne s’intègre dans le paysage funéraire poursuivant son accompagnement des pompes funèbres sur la mise en avant d’une nouvelle offre produit et de communication. Parfaitement consciente que toute évolution nécessite du temps, Brigitte Pinault Delvaux remarque l’accélération de cette prise de conscience depuis plusieurs mois. Le secteur funéraire a déjà débuté son mouvement : il suffit de constater l’offre low-cost d’une pompe funèbre publique, l’essor du web funéraire, l’arrivée de nouveaux acteurs externes au monde funéraire dans le rachat d’enseigne, le développement de sites d’informations, de devis en ligne… ou dernièrement la retransmission de cérémonies par internet. Tous ces intervenants contribuent à l’évolution et à la modernisation du secteur ainsi qu’à son ouverture et à sa démocratisation auprès du public. Beaucoup de nouveautés sont donc encore à prévoir ces prochaines années…

 

Eco-Urne, la nouvelle urne funéraire

Contact : Brigitte PINAULT DELVAUX

Email : [email protected]

Tél. : +33.(0)2.32.30.63.28

Site : www.eco-urne.com

 

haut de page Revenir en haut de la page