Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

La Fête des morts au Mexique : commémoration et célébration

La Fête des morts au Mexique ou El Día de Muertos en espagnol est sans doute une des célébrations les plus connues du monde. Equivalente de notre Toussaint, cette journée est commémorée différemment des pays occidentaux. Durant deux jours, elle est l’occasion aux membres d’une famille de se réunir dans une ambiance festive, colorée et joyeuse.

Offrandes jour des morts mexique

Un rituel

La fête des morts est l’une des plus atypiques et pittoresques d’Amérique du Sud. Célébrée sur deux jours, elle permet de rendre hommage aux enfants (le 1er novembre) et aux adultes (le 2 novembre) défunts. Lors de cette célébration, les esprits défunts prennent le chemin du pays des vivants.

Pour les accueillir chaleureusement, des offrandes doivent leur être offertes. En effet dans chaque maison, les occupants installent des autels dans les chambres des disparus pour y déposer ces offrandes. On peut trouver des photos, des fleurs, des cierges, des objets et de la nourriture dont le traditionnel tête de mort en sucre, le pain de los muertos mais aussi plus spécifiquement les aliments préférés du défunt.

Une commémoration en famille

Durant cette fête, les familles et les amis des défunts vont au cimetière pour nettoyer les monuments funéraires, les orner avec des fleurs et des cierges, repeindre les croix et même planter des végétaux. En parallèle, les proches du défunt apportent des offrandes et profitent de l’occasion pour manger sur les tombes allant même jusqu’à veiller la nuit entière.

De plus, pour célébrer El Día de Muertos, les Mexicains n’hésitent pas à lui faire face en se moquant ouvertement d’elle. Par exemple, les enfants se déguisent en morts-vivants ou autre momie pour obtenir de l’argent et/ou des bonbons. De plus, les habitants profitent de l’occasion pour offrir des cadeaux. Selon le lieu, les régions peuvent organiser des feux d’artifice ou des fêtes.

 

 

ban-oi-tarificateur

 

haut de page Revenir en haut de la page