Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

La célébration des morts au Pérou

Au Pérou, la célébration des morts s’effectue le 2 novembre. Comme dans la plupart des pays d’Amérique Latine, les Péruviens rendent hommage aux morts après une intense préparation des festivités.  En effet, ceux-ci nécessitent plusieurs jours d’organisation.

fête des morts au pérou

Par exemple, au cœur des provinces de la Sierra, les familles des défunts n’hésitent pas à consacrer de leur temps pour accueillir chaleureusement l’âme de leurs proches disparus. Ainsi, elles préparent leurs plats favoris, ornent l’autel dressé à leur attention et décorent leur habitation.

Dans la ville de Pomabamba, les habitants préparent des pains spéciaux à base de mais et de blé. Lors de la confection, chaque pain est personnalisé. On peut ainsi avoir des formes diverses de type fleurs, animaux ou autres objets que le défunt appréciait particulièrement. Pour décorer le pain, ce dernier est souvent accompagné de sésame, de dragées … Ces offrandes sont disposées sur une table à l’attention du défunt. Ainsi, dans la nuit du 1er au 2 novembre, les proches patientent en attendant la visite des défunts pour qu’ils puissent profiter des plats mis à leur disposition.

Une fois, le jour arrivé, le prêtre de l’église de Pomabamba, réalise des bénédictions aux personnes qui ont avec eux des récipients remplis d’eau et de sel. Cette tradition s’appelle la « messe des vivants » et a lieu durant la célébration eucharistique. Dans le même temps, dans le cimetière, les familles viennent en nombre pour célébrer la mémoire des défunts de manière festive avec de la nourriture voire même de la musique. Une fois au domicile, les proches des disparus mangent les plats préparés les jours précédents afin de montrer leur attachement à l’être disparu.

 

 

ban-oi-tarificateur

 

haut de page Revenir en haut de la page