Estimation du prix des obsèques dans votre ville

Donation : les Français inquiets pour la fiscalité


Les notaires spécialisés dans la transmission de patrimoine ont noté une hausse de 50% des demandes depuis début 2012 (selon Le Parisien). Les Français souhaitent donc régler leurs démarches de succession avant le deuxième tour des élections présidentielles.

Suite aux différentes annonces de François Hollande en matière de fiscalité, bon nombre de Français ont décidé de prendre rendez-vous chez le notaire. En effet, en cas d’élection du candidat socialiste, la fiscalité liée à la transmission de patrimoine devrait logiquement se durcir. Effectuer les démarches dès aujourd’hui pourrait ainsi permettre de bénéficier des conditions actuelles beaucoup plus avantageuses.

François Hollande a clairement annoncé durant toute sa campagne qu’il comptait faire baisser le plafond exonéré d’impôts de 159.325 euros actuellement à 100.000 euros. Autre mesure envisagée : l’allongement de la période entre deux donations exonérées d’impôts (de 10 ans à 15 ans).

Les Français écoutent donc avec attention les recommandations des professionnels de la gestion de patrimoine, qui pour la plupart, considèrent que c’est une période propice. Selon les chiffres donnés par les notaires, cette tendance concerne tous les ménages et pas uniquement les plus fortunés.

Même si l’inquiétude est présente chez les contribuables, ils auront cependant un délai pour prendre leurs dispositions si une telle mesure devait être appliquée au lendemain du 6 mai.

 

haut de page Revenir en haut de la page