Estimation du prix des obsèques dans votre ville

Décès d’un enfant

décès enfantOrganiser des obsèques pour un proche est déjà très difficile. Mais lorsqu’il s’agit du décès de son propre enfant ou de l’enfant d’une personne que l’on connait : la peine est immense. Logiquement, la disparition d’un enfant intervient après celle de ses parents et non l’inverse.

Cette situation, aussi douloureuse qu’elle soit, doit aussi être réglée, comme pour tout autre décès. Obsèques Infos vous donne une série de conseils pour faire face au décès d’un enfant. L’agence de pompes funèbres que vous aurez sélectionnée sera aussi là pour vous encadrer et vous aider dans vos démarches.

1) Sélectionner un opérateur funéraire proche de chez vous

Suite au décès d’un enfant, la calme est nécessaire afin de faire son deuil. Une entreprise de pompes funèbres proche de votre domicile vous permettra ainsi d’éviter les longs trajets. En effet, il est possible que vous ayez plusieurs rendez-vous avec l’opérateur funéraire : une société de votre ville vous fera gagner du temps et donc de la tranquillité.

2) Faites-vous aider

Un soutien psychologique est généralement conseillé suite au décès d’un enfant. Demandez à vos proches et amis de vous entourer et de vous aider dans vos démarches. L’organisation des funérailles nécessite de l’encadrement, tout préparer soi-même n’est pas la bonne solution.

3) Le choix de l’urne ou du cercueil

Si vous avez fait le choix de la crémation, vous allez devoir choisir une urne funéraire pour accueillir les cendres de votre petit ange. Privilégiez des couleurs qu’il a appréciées avec des motifs évoquant l’enfance. Dans le cas d’une inhumation, vous pouvez préciser aux employés des pompes funèbres que vous souhaitez inhumer votre enfant avec un objet qui lui est propre (son jouet ou livre préféré par exemple).

4) Cérémonie religieuse ?

Si vous avez une appartenance religieuse, vous avez la possibilité d’organiser une cérémonie à l’Eglise. Vous pouvez prendre contact directement avec le prêtre pour fixer une date et un horaire. Le conseiller funéraire peut également le faire à votre place si vous le souhaitez. La cérémonie civile est également possible pour le décès d’un enfant. Vous êtes ensuite totalement libre de personnaliser cette cérémonie comme vous le souhaitez : lecture de textes, musique etc.

5) L’importance de la musique

Vous pouvez demander à ce que la musique préférée de votre enfant soit jouée. Même si les chants d’enfants sont souvent simplistes, si cette chanson était importante à ses yeux, n’hésitez pas à demander à ce qu’elle soit jouée dans l’Eglise par exemple. Votre petit ange pourra ainsi l’écouter une dernière fois.

6) Prévenir vos proches

Appelez les membres de votre famille et amis proches pour leur demander s’ils souhaitent participer pendant la cérémonie : porter des fleurs, lire un texte ou encore chanter.

7) Prévoir des fleurs de deuil

Vous pouvez commander des fleurs de deuil qui pourront par exemple être déposées sur le cercueil. Demandez de l’aide au fleuriste ou à l’agence pour faire des compositions personnalisées. La couleur blanche est la plus utilisée pour les obsèques d’un enfant.

haut de page Revenir en haut de la page