Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

San Michele, l’île-cimetière à Venise

L’île Murano est une île composée de deux îles : San Cristoforo della Pace et San Michele. Au XIXè siècle, l’île de San Michele est devenue le cimetière de Venise pour des raisons d’hygiène et sanitaire.

Accès au lieu

Pour visiter San Michele, il faut prendre un vaporetto. Une fois débarqué, se dresse l’église San Michele. Construite à partir de 1469, elle fut autrefois un monastère. Par ailleurs, elle dispose aussi d’une chapelle, l’Emiliani qui fut construite plus tard en 1530.

Organisation du cimetière

Le lieu est organisé en plusieurs sections en se basant sur les différentes religions : catholique, juive, orthodoxe …. Ce qui fait la particularité de cet emplacement concerne le transport du défunt. En effet, il s’effectue par voie maritime grâce aux gondoles.

Au-delà de l’aspect atypique de l’emplacement, le cimetière dispose d’une beauté architecturale assez exceptionnelle. Par exemple, situés à l’entrée, on a des cloitres avec des caveaux auxquels s’ajoutent des ouvrages sculptés.

Au cœur du cimetière, sont situées les tombes des défunts entourés d’une magnifique pelouse verte. Il est à noter que les familles très riches ont fait poser des monuments assez impressionnants ce qui rend le contraste assez saisissant avec les tombes funéraires plus classiques décorées de fleurs ou de petits bustes de Papes tels que Jean XXIII.

L’île-cimetière San Michele se caractérise aussi par la présence de nombreuses personnalités italiennes ou étrangères. Par exemple,  le visiteur peut admirer la tombe d’Igor Stravinsky.

 

ban-oi-tarificateur

 

haut de page Revenir en haut de la page