Publier un avis de décès dans la presse : prix et procédure

Charles Simpson

Fondateur du site Obseques-Infos il y a plus de 5 ans et rédacteur pour la rubrique « organisation d’obsèques ». Il est constamment en relation avec les acteurs du funéraire.

Plus d'articles >

Vous souhaitez rendre hommage à un proche défunt ? Citer son nom, ses descendants et les réussites qui ont ponctuées sa vie afin d’honorer sa mémoire? Vous voudriez annoncer son décès à une majorité de personnes ? Pour que tous ceux qui l’ont peut-être connu apprennent la nouvelle. La presse vous offre cette possibilité de publier une annonce nécrologique (on parle aussi d’avis de décès). Par la presse écrite (nationale ou régionale) ou sur internet, gratuitement ou avec des tarifs à la ligne, le choix reste vaste. Les prix varient évidemment selon la notoriété et la diffusion du support que vous choisirez. Obsèques Infos vous donne la marche à suivre.

Procédure et contenu

A savoir

Une annonce peut aussi être passée par des collègues, une entreprise, une association ou des amis afin de rendre hommage à leur proche disparu. Il est aussi possible de faire publier une annonce pour l’anniversaire d’un décès, celle-ci reste généralement le choix des familles.

L’avis de décès est à distinguer du faire-part de décès qui lui est censé être imprimé et envoyé à la famille et amis très proches du défunt pour les prévenir du décès et qu’ils puissent s’organiser pour venir à l’enterrement. Or, les délais sont généralement trop courts et ce type de procédé tend à disparaître. A l’inverse, publier un avis de décès dans la presse nationale ou locale permet de toucher plus de monde notamment des personnes plus éloignées du défunt qui souhaitent lui rendre un dernier hommage. La parution d’un avis de décès dans la presse est payante et le coût est variable en fonction du titre choisi et du nombre de lignes dont se compose l’annonce. Elle peut se composer de différentes façons. De manière générale, elle comporte :

  • Le nom et le prénom de la personne défunte
  • Le nom et le prénom de son conjoint
  • Le nom et le prénom de ces enfants, petits enfants voire arrière-petits enfants
  • ico-adresseL’adresse du funérarium si le défunt y repose
  • Le lieu de la cérémonie
  • ico-lieuLe lieu d’inhumation (cimetière) ou de crémation (crématorium)
  • Une adresse ou email pour contacter la famille endeuillée
  • D’autres éléments peuvent être mentionnés comme les études, le poste occupé avant le décès…

Des indications pour la cérémonie de type « Ni fleurs ni plaques » ou pour faire un don à une association peuvent aussi être mentionnées tout comme les coordonnées de l’agence de pompes funèbres qui organise les obsèques.

Une photo du défunt peut-être ajoutée (en supplément) ainsi que tout autre élément de personnalisation : poème ou texte.

Voici un exemple d’avis de décès (cet avis de décès tient lieu de faire-part et de remerciement.) :

Monsieur Paul COMBLOUX son époux,

Marie, Jacques, Edouard et Nicolas COMBLOUX, ses enfants

Ludivine, Lucie, Jérémy, Benoît, Sophie, Louise et Hugo,

ses petits-enfants

Ont la douleur de vous annoncer le décès de

Madame Josiane COMBLOUX née Durand

Survenu le 15 juillet 2015 à Nantes à l’âge de 85 ans.

L’inhumation aura lieu le mercredi 12 juin au cimetière de Miséricorde à Nantes

Sachez qu’il est aussi possible de publier un message post-mortem par exemple dans la cadre d’une date d’anniversaire de décès.

Tarifs

Le prix de ces annonces nécrologiques dans la presse se calcule à la ligne.

Pour les journaux nationaux, le coût est forcément plus élevé : 

  • Coût de parution entre 20 et 30€ la ligne (à titre indicatif)
Nom journal Tarifs
Le Figaro 24€ TTC (la semaine) et 27€ TTC le week-end
Le Monde 26€ TTC
Libération 16,30€

Pour des journaux régionaux ou locaux

  • Coût de parution entre 80 et 300 € pour une annonce complète en fonction de la longueur de l’annonce et de son jour de parution.
Nom journal Tarifs
La Voix du Nord 4,72€ la ligne pour Lille et 2,69€ pour le reste
Ouest-France  de 2,33€ la ligne à 3,35€
Echo républicain 2,57€
Le Dauphiné libéré 104€ les 10 lignes
Le Progrés 108 € les 10 lignes
Midi-Libre 3,46€ la ligne

Comment publier l’annonce ?

Vous pouvez prendre contact directement avec le journal si vous souhaitez publier l’avis de décès dans la presse. Par manque de temps et par simplicité, l’agence de pompes funèbres qui organise les obsèques peut s’occuper des démarches à votre place.

Il existe des sites internet qui font le relai entre vous et la presse. Cela permet d’avoir un aperçu concret de l’avis de décès avant sa publication.

Annonce en ligne

Egalement, des publications de décès sont possibles sur Internet par l’intermédiaire de sites spécialisés que sont les sites nécrologiques. Certains sites font paraître les avis de décès par le biais des agences de pompes funèbres tandis que d’autres sont libres d’accès.

 

Cet article fait partie du dossier Pendant les funérailles

haut de page Revenir en haut de la page

COMPAREZ les tarifs des pompes funèbres de votre ville !

  • >> Gratuit et sans engagement
  • >> Vos devis par email

* champ obligatoire

confidentialite devis obseques Confidentialité des données

Articles les plus lus

Devis obsèques Gratuit et sans engagement
Devis par email
Cliquez ici