Estimation du prix des obsèques dans votre ville

Égypte : La Vallée des Rois

La Vallée des Rois se situe sur la rive occidentale du Nil en Égypte, à la hauteur de la ville de Louxor. Elle est un vaste musée à ciel ouvert qui a attiré d’illustres aventuriers et archéologues. Cette vallée est réputée pour son grand nombre de tombeaux de pharaons du Nouvel Empire.

La Vallée des Rois : le lieu de sépulture des pharaons

On répertorie 63 tombeaux dans la Vallée des Rois, seuls 13 sont ouverts aux visiteurs et le dernier a été découvert en 2006. L’emplacement est accessible, facile à protéger et il a certainement aussi été choisi pour la montagne en forme de pyramide qui culmine.

Le premier pharaon qui y fut enterré est Thoutmôsis Ier vers 1 504 av. J.-C, ensuite lui succédèrent tous les pharaons entre la 18e et la 20e dynastie, sauf Akhénaton. La tombe de Ramsès XI est la dernière connue à nos jours. Les épouses et enfants de pharaons ont également un tombeau mais dans La Vallée des Reines à 1,5 km au Sud-Ouest.

La Vallée des Rois attire de nombreux aventuriers et archéologues

L’aventurier Giovanni Battista Belzoni a découvert dans la Vallée des Rois les tombeaux d’Amenhotep II, de Ramsès Ier, de Mérenptah et surtout celui de Séthi Ier en 1 817. Howard Carter lui découvrit en 1922 le fameux trésor de Toutankhamon.

Au Moyen et Nouvel Empire les tombes prirent la forme d’hypogées : tombes souterraines creusées dans la roche des montagnes. L’entrée était dissimulée et débouchait sur un escalier ou un couloir obscur en pente raide. L’air y est sec et oppressant. Des personnages peints sur les murs accompagnent le visiteur vers l’antichambre et les nombreuses salles richement décorées. Autour du sarcophage et de la momie étaient déposés les offrandes, les bijoux et tous les objets nécessaires au dernier voyage du défunt.

Malgré les puits, les culs-de-sac et les fausses portes, tous les tombeaux découverts ont été pillés dès l’Antiquité. Seule la tombe du peu connu roi Toutankhamon fut retrouvée quasi intacte. Son sarcophage en or fin était recouvert de pierres précieuses. Il donne une idée des trésors inestimables qui devaient accompagner les grands rois comme Ramsès II.

 

haut de page Revenir en haut de la page