Comment écrire une lettre de condoléances ?

Charles Simpson

Fondateur du site Obseques-Infos il y a plus de 5 ans et rédacteur pour la rubrique « organisation d’obsèques ». Il est constamment en relation avec les acteurs du funéraire.

Plus d'articles >

Il est difficile de trouver les mots justes dans une lettre de condoléances. Exprimer sa tristesse et assurer son désarroi à une personne qui est en deuil est très délicat. Il est évidemment préférable d’écrire soit même une lettre de condoléances qui vienne du cœur. Rien ne vaut les expressions personnelles, surtout dans ces situations où l’on peut témoigner à la personne endeuillée tout l’amour ou l’amitié qu’on lui porte.

Cependant, si les mots viennent à manquer, nous vous proposons quelques pistes de rédaction via différents modèles gratuits à imprimer. Il faudra modeler vos propos selon la personne à qui vous vous adressez. Le message de condoléances ne sera pas la même si elle est destinée à des membres de la famille proche ou éloignée, à des amis ou à de simples connaissances.

10 exemples gratuits de lettres de condoléancesCliquez-ici

Pourquoi écrire un texte de condoléances ?

A la fois pour la famille et vous-même. Les proches du défunt font face à une épreuve difficile de leur vie, ils ont besoin d’être soutenus et entourés. Ces lettres reçues par des amis, collègues ou connaissances les aideront à faire leur deuil.  Ce travail d’écriture peut également vous faire du bien, c’est un moyen d’exprimer ce que l’on ressent et de partager sa peine et sa douleur ; chose qu’il n’est pas toujours aisées de faire de vive voix. C’est enfin l’occasion de rendre hommage au défunt en exprimant le respect ou l’admiration que vous aviez pour lui.

Qui peut écrire un message de condoléances ?

Tout le monde peut bien entendu écrire un texte de condoléances. Il n’est pas obligatoire d’être proche de la famille : certaines connaissances ou amis lointains peuvent aussi vouloir apporter leur soutien. Retenez qu’il n’y a aucune règle, peu importe qui vous êtes et quelle était votre relation avec le défunt vous pouvez apporter votre soutien.

Règles à respecter lors de la rédaction

Certaines « règles » sont à respecter dans la rédaction de la lettre :

La forme

Elle est de préférence manuscrite sur du papier à lettres et signée Il est aussi bien, si vous étiez intime avec la personne qui souffre du deuil, de la contacter directement et de ne pas attendre de lui remettre la lettre.

La coutume

La lettre de condoléances peut être envoyée par la poste ou remise directement aux endeuillés avec des fleurs de deuil au moment des obsèques.

Conseils pour trouver les mots

A savoir

La lettre n’a pas besoin d’être longue. Quelques mots peuvent suffire. L’important n’étant pas d’en dire beaucoup mais de dire les choses essentielles : l’empathie, l’expression d’amitié, etc.

Exprimer son chagrin ou son empathie n’est pas chose facile. Il faut trouver les mots justes sans trop en faire et sans tomber dans une certaine banalité. La sincérité est le maître-mot,  c’est grâce à elle que vous trouverez la bonne formule et un ton adapté. Il faut aussi rappeler aux proches du défunt que l’on est à leurs côtés et qu’ils peuvent compter sur nous.

1) Réfléchissez au message principal

Que souhaitez-vous faire passer comme message ? Que vous êtes bouleversé, que vous souhaitez lui apporter de l’aide, la soutenir etc.

2) Dites ce que vous ressentez

C’est ce qui va vous permettre d’introduire votre message. Vous pouvez aussi préciser comment vous avez appris le décès.

« C’est avec une immense tristesse que j’ai appris »

« Papa nous a appris la nouvelle pour ta sœur »

« J’ai été très ému d’apprendre le décès de ton papa »

« Mon cœur souffre depuis que j’ai appris le deuil qui vous touche »

3) Exprimer sa tendresse

A savoir

En commandant un bouquet de fleurs sur internet, il est possible d’y glisser une lettre de condoléances. Cela permet d’avoir un geste attentionné tout en détaillant ses émotions.

Montrer que vous êtes présent et que la personne est entourée, ces quelques mots la réconfortera.

« Toutes mes pensées vont vers toi dans ce moment douloureux »

« Nous sommes dévastés par cette terrible nouvelle et nous vous envoyons tout notre soutien »

« Je partage ta peine et je m’unis à tes prières »

« Je m’associe à ta douleur et sache que je serai toujours là pour toi »

4) Rendre hommage au défunt

C’est aussi l’occasion de partager un souvenir mémorable ou une anecdote marquante. Ce type de témoignage est souvent très apprécié par une personne endeuillée. Si vous ne connaissiez pas tellement le défunt, vous pouvez toujours relater les belles choses entendues à son sujet.

« Je garderai de Nicolas, son éternel sourire qu’il m’offrait au quotidien »

« Ta soeur était une femme courageuse et profondément généreuse, je ne l’oublierai jamais »

« Je me rappellerai toujours de notre rencontre, en 2001, il m’a ouvert les yeux sur les choses simples de la vie»  

« Sophie a toute sa vie veillé au bonheur de sa famille et de ses amis. Jamais nous le l’oublierons, et en nous, elle vivra toujours »

5) Dire que vous êtes disponible en cas de besoin

Si vous le pouvez, proposez concrètement votre aide.

« Je me permettrai de t’appeler dans quelques jours pour voir si tu as besoin d’aide »

« Sache que je suis à tes côtés pour t’aider à surmonter ta peine »

« N’hésite pas à m’appeler si tu as besoin de quoi que ce soit : garder les enfants, s’occuper des formalités administratives etc. »

Utiliser des citations

Vous pouvez aussi agrémenter votre lettre de citations qui vous ont marquées ou vous rappellent le défunt. Vous pouvez trouver des mots de soutient dans les livres sacrés comme la Bible ou le Coran. Certaines citations représentent aussi des sources d’espoir :

  • « Si Dieu nous prend un à un nos amis, c’est pour faire d’eux les étoiles de notre ciel », Charles Journet
  • « Notre existence se trouve entre deux éternités », Timée

Modèles gratuits à imprimer en fonction de votre situation

Voici quelques exemples que vous pouvez reprendre en y ajoutant votre touche personnelle et vos sentiments vis-à-vis de la personne défunte. Chaque message est différent en fonction de la relation avec la famille du défunt. L’équipe Obsèques-infos vous donne une série de textes que vous pourrez adapter à votre convenance.

A un ami qui vient de perdre sa femme

A une cousine qui a perdu son mari

A une tante qui vient de perdre son mari

Absent à l’enterrement

A un voisin ou une voisine

A un ou une collègue

A une amie qui a perdu son époux

A sa grand-mère

A des parents qui ont perdu un enfant

A une connaissance qui a perdu son époux

 

 

Cet article fait partie du dossier Pendant les funérailles

haut de page Revenir en haut de la page

DOCUMENTATION assurance obsèques

  • >> Gratuit et sans engagement
  • >> Vos devis par email

* champ obligatoire

confidentialite devis obseques Confidentialité des données

Articles les plus lus

 

 

Devis assurance Gratuit et sans engagement
Devis par email
Cliquez ici