1. Accueil
  2. Actualités
  3. Obsèques et confinement coronavirus : point sur la situation

Obsèques et confinement coronavirus : point sur la situation

Temps de lecture estimé : 6 minutes
introduction

Depuis quelques jours nous vivons une situation exceptionnelle liée à la gestion de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus (COVID-19). Le Président Emmanuel Macron a annoncé le lundi 16 mars 2020 des mesures de confinement quasi-total pour les Français. Nos déplacements sont ainsi fortement réduits depuis le 17 mars et ceci pour 15 jours au moins. Les agences de pompes funèbres font partie des établissements autorisés à continuer leur activité pendant le confinement. Mais comment organiser des obsèques pendant cette période ? Dans quelles conditions est-il possible de rendre un dernier hommage à un défunt proche pendant le confinement ? Quelles sont les règles qui s’appliquent ?

personne malade

Sommaire :

SE DÉPLACER POUR LES OBSÈQUES D’UN PROCHE PENDANT LA PÉRIODE DE CONFINEMENT

En cas de décès d’un proche, une attestation de l’agence de pompes funèbres pourrait servir pour effectuer le déplacement vers une autre localité afin d’assister aux funérailles. Ce déplacement peut être considéré comme justifié par un motif familial impérieux. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’il ne s’agit d’une tolérance de la part des autorités. Pour le moment, les inhumations et les crémations continuent. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

Seuls les membres de la famille les plus proches et en comité restreint sont autorisés à se rendre et à assister aux obsèques pendant le confinement.

COMMENT CHOISIR L’AGENCE DE POMPES FUNÈBRES POUR L’ORGANISATION DES OBSÈQUES ?

Pendant le confinement, il est toujours recommandé de comparer plusieurs devis d’agences de pompes funèbres avant de prendre une décision. Les sites comparateurs permettent de le faire de chez vous. Il suffit d’envoyer unedemande de devis en ligne. Vous pourrez ainsi comparer les devis d’obsèques d’agences de pompes funèbres locales et prendre contact par téléphone dans un premier temps. Votre conseiller funéraire vous expliquera les conditions dans lesquelles se dérouleront les funérailles.

CHAMBRES FUNÉRAIRES : LIMITATION DES FRÉQUENTATIONS

Selon une directive gouvernementale, les pompes funèbres doivent réduire la fréquentation des chambres funéraires. Le nombre de personnes pouvant être présentes est ainsi fortement limité. Les membres de la famille et les proches qui s’y rendent toutefois doivent respecter strictement les règles : discuter en petit groupe, éviter des gestes comme se serrer la main, les accolades, se nettoyer les mains.

CÉRÉMONIE RELIGIEUSE : LES OFFICES RELIGIEUX SONT SUPPRIMÉS PENDANT LA PÉRIODE DE CONFINEMENT

Les églises et autres lieux de culte ne sont pas fermés, les personnes peuvent s’y rendre pour prier individuellement. Les rassemblements de plus de 20 personnes dans les lieux de culte sont interdits jusqu’au 15 avril 2020. Plusieurs établissements de culte invitent ainsi les personnes à prier à la maison. Les offices religieux ne sont plus assurés. Par conséquent, en l’absence d’offices religieux pendant le confinement, il n’est pas envisageable d’organiser une cérémonie religieuse pour les obsèques. Certains diocèses acceptent d’organiser des cérémonies dans les cimetières, en demandant que les proches qui s’y rendent soient les moins nombreux possibles.

ENTERREMENT : DES RÈGLES À RESPECTER, DES OBSÈQUES « EN PRIVÉ »

Lors d’un enterrement pendant la période de confinement, des règles doivent être respectées. Ce sont les mêmes règles et « gestes barrières » que nous devons respecter lors de la vie quotidienne. Il convient de respecter une distance de 1 m entre les présents lors de l’inhumation et d’éviter les contacts. Seuls les plus proches peuvent s’y rendre.

cimetière

CRÉMATION : QUI PEUT SE RENDRE AU CRÉMATORIUM PENDANT LE CONFINEMENT ?

Si au départ jusqu’à 25 personnes ont été acceptées pour assister au recueillement dans les crématoriums, aujourd’hui les personnes présentes sont limitées aux descendants et aux ascendants. Il n’est pas d’organiser une cérémonie civile avant la crémation.

LA RÉCEPTION APRÈS LES OBSÈQUES

Pendant cette période de confinement exceptionnelle, il n’est pas possible d’organiser une réception après les funérailles. La réception à la maison est aussi interdite.

REPORTER LES OBSÈQUES ?

Pendant la période de confinement, certains choisiront de reporter les funérailles à une date ultérieure. Vous pouvez directement échanger avec votre conseiller funéraire sur cette possibilité, les modalités et les éventuelles conséquences financières.

ET SI VOUS CRÉEZ UN ESPACE DE SOUVENIR DU DÉFUNT EN LIGNE ?

Pendant cette période particulièrement difficile pour tous, il est d’autant plus compliqué de gérer l’organisation des obsèques d’un proche. Les restrictions qui nous sont imposées limitent les moyens pour lui rendre l’hommage qu’on aurait souhaité. Une fois le confinement terminé, une cérémonie ou une réception pourront être organisées. En attendant, vous pouvez créer un espace de souvenir du défunt en ligne pour partager des photos et des messages. Cet espace est réservé à la famille et aux proches. Il s’agit d’un service entièrement gratuit.

Les dernières actualités
21 juillet 2020
Cérémonie funéraire : les résultats de notre sondage, que faut-il retenir?
Lire le conseil
tombe musulman
24 juin 2020
Confinement et tombe musulmane
Lire le conseil
cimetière obsèques
20 mai 2020
La Toussaint, une affaire de date et de fleurs ?
Lire le conseil
femme
20 mai 2020
Donation : les Français inquiets pour la fiscalité
Lire le conseil

Devis Obsèques

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU
      Estimation gratuite du prix des obsèques cliquez-ici