1. Accueil
  2. Actualités
  3. Confinement et tombe musulmane

Confinement et tombe musulmane

Temps de lecture estimé : 3 minutes
introduction

Avec les règles du confinement, les carrés musulmans sont saturés. Cela est dû à plusieurs raisons dont la difficulté d'expédier les corps des défunts dans le pays d'origine. 

tombe musulman

Sommaire :

Augmentation des décès en France et saturation dans les carrés musulmans 

L'augmentation de nombre de décès associé au coronavirus en France engendre des problème de place dans les cimetières, selon Anouar Kbibech, ancien président du Conseil français du culte musulman. 

La difficulté de rapatrier les corps aux pays d'origine a en effet entraîné une hausse de demande de monuments funéraires musulmans, ce qui a mi la communauté face à situation de pénurie totale.

Ce problème de manque de place dans le carré musulman touche de nombreuses familles qui tentent d'alerter les autorités et les responsables de mosquées 

Manque de carré musulman en France, quelles sont les solutions ?

Actuellement, la France compte 200 carrés musulmans environ et chaque carré renferme 100 tombes. Face à cette situation, les musulmans demandent à toutes les communes de trouver une solution soit l'élargissement des carrés qui existent déjà, soit la construction de nouveaux carrés pour que les familles puissent inhumer leurs êtres aimés dans des conditions soignées. 

Exhumation des corps

Dans le cas de la fosse commune au carré à Saint-Pierre, les corps inhumés en 2009 sont exhumés. Ces derniers subissent ensuite une réduction puis insérés dans des urnes funéraires. Le but étant de laisser de places pour les nouvelles personnes décédées. Pour les familles qui souhaitent quand même rapatrier le corps à leur pays d'origine, elles ont 5 ans pour le faire, à condition que le décès n'a pas était causé par le Covid-19.

Coopération entre les communes

Dans le département de Bouches-du-Rhône, puisque toutes les communes ne disposent pas de carrés musulmans dans leur cimetière, elles coopèrent. Ainsi, en cas de décès, les communes qui ne possèdent pas de tombes musulmanes organisent l'inhumation des défunts musulmans dans une autre commune qui en dispose et où il y a encore de la place.

Agrandissement de carré musulman

A Gennevilliers, le carré musulman créé en 1994 au cimetière rue Villebois-Mareuil sera agrandi. A sa création le carré musulman a compté 80 places et bénéficié d'un agrandissement à plusieurs. Bientôt, 412 sépultures devraient être disponibles pour répondre aux demandes grandissantes de concessions musulmanes dans la commune. Huit autres communes des Hauts-de-Seine comme Antony, Colombes, Nanterre ou Châtenay-Malabry, ont également décidé d'aménager un carré musulman.

Création de nouveaux carrés musulmans

Dans certaines communes comme Peronne ont décidé de créer un carré musulman dans leur cimetière.

Le Président du Sénat et le président de l'Association des mairies de France sollicités

Malgré ces initiatives, le problème de place persiste dans les cimetières français. Le recteur de la Mosquée de Paris a sollicité récemment Le président du Sénat, Gérard Larcher, et le président de l’Association des maires de France, François Baroin, à trouver une solution durable à ce problème. Le président du Conseil français du culte musulman a également décidé de convaincre le président Macron, via une visioconférence, à conseiller les maires d'aménager de nouveaux carrés dès que possible.

Les dernières actualités
urne cinéraire
26 octobre 2020
Nouvelles législations concernant les urnes funéraires
Lire le conseil
Découvrez la législation en France sur les cercueils destinés à la crémation
9 octobre 2020
Que dit la loi sur le choix de cercueils destinés à la crémation ? 
Lire le conseil
21 juillet 2020
Cérémonie funéraire : les résultats de notre sondage, que faut-il retenir?
Lire le conseil
tombe musulman
24 juin 2020
Confinement et tombe musulmane
Lire le conseil

Devis Obsèques

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU
      Estimation gratuite du prix des obsèques