1. Accueil
  2. Après
  3. Le Recueillement : un hommage au disparu

Le Recueillement : un hommage au disparu

Temps de lecture estimé : 4 minutes
Nombre de mots : 308
introduction

Après la perte d’une personne chère et surtout après les obsèques, il est important d’avoir des lieux de recueillement pour aller rendre hommage à la personne qu’on a tant aimé, pour penser à elle dans un endroit calme et serein.

Car après le choc, c’est la consternation et la tristesse. Le temps passe et tous ces sentiments laissent place au manque, alors le besoin de se recueillir peut devenir important.

bougie recueillement

Sommaire :

Un rituel essentiel

Dans nos sociétés occidentales, nous avons notre propre façon de dire au revoir à nos proches disparus mais les rituels sont différents selon les pays, et selon leur héritage culturel et religieux.

Mais universellement, les funérailles sous quelques formes qu’elles puissent prendre rappellent combien la personne disparue était chère à ceux qui la célèbrent. Lorsque l’on a vécu tant de bons moments avec elle, on peut ressentir le besoin d’honorer sa mémoire et partager avec ceux qui l’ont connu, nos souvenirs les plus marquants.

En cultivant ces bons souvenirs, vous parviendrez petit à petit à supporter sa disparition. Quel que soit le type d’obsèques choisi (inhumation ou crémation), il est important de se rendre sur la tombe de son proche disparu ou là où ses cendres ont été déposées. Peu importe le lieu finalement, pourvu qu’il vous soit cher et qu’il soit propice à votre bien être.

Dans cet endroit, vous vous sentirez toujours proche de la personne qui vous a quittée. Vous devez pouvoir vous y rendre aussi souvent que vous en éprouvez le besoin, même si la société a établi un jour prédéfini pour penser à nos disparus, le 1er Novembre, journée de commémoraison des défunts.

Une pensée peut suffire

Si vous n’avez aucun lieu de recueillement où aller, ou bien que le cimetière est trop éloigné de chez vous et que vous ne pouvez pas vous y rendre fréquemment, il reste néanmoins possible de se rendre dans une église ou tout autre lieu de culte, et ce, même si vous n’êtes pas croyant.

Vous pourrez alors brûler un cierge en pensant à cette personne qui vous manque tant. Même chez vous, vous pouvez tout simplement mettre une photo de cette personne dans un coin spécial de votre maison avec une petite bougie et penser à lui très fort pendant un petit moment.

Ces petites habitudes vous rapprocheront de lui et vous aurez l’impression d’entretenir avec sa mémoire, une relation particulière qui vous aidera probablement à effacer le chagrin peu à peu.

Les derniers conseils
volontés funéraires
29 juin 2020
Directives anticipées, volontés funéraires ou dernières volontés
Lire le conseil
loi d’enterrement civil à la mairie
23 juin 2020
Où est-ce qu’on est sur la loi d’enterrement civil à la mairie ?
Lire le conseil
22 juin 2020
Nouvelles pratiques funéraires écologiques et révolutionnaires
Lire le conseil
Composer un texte d'enterrement
22 juin 2020
Que faut-il savoir sur les textes d’enterrement ?
Lire le conseil

Devis Assurance

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU