1. Accueil
  2. Avant
  3. Hospitalisation à domicile

Hospitalisation à domicile

Temps de lecture estimé : 5 minutes minutes
introduction

L’hospitalisation à domicile se développe en France, cette alternative à l’hôpital classique permet aux personnes malades ou en fin de vie une prise en charge des soins à domicile. Obsèques Infos fait le point sur ce type d’hospitalisation.

femme malade

Sommaire :

Hospitalisation à domicile et fin de vie

Peut-on choisir de finir ses jours à domicile ?

Oui. Une personne en fin de vie peut rester chez elle et bénéficier de soins palliatifs directement à son domicile. Plusieurs solutions existent pour pouvoir bénéficier de soins. L’établissement de santé d’hospitalisation à domicile (HAD) réalise une prise en charge des soins sur prescription médicale, le service de soins infirmiers à domicile peut réaliser des soins infirmiers et la toilette du patient lorsque les besoins de la personne s’allègent. Les infirmiers libéraux peuvent également se déplacer pour prodiguer des soins, les réseaux de soins palliatifs chapeautent la coordination de l’ensemble des intervenants.

Pourquoi choisir de passer ses derniers jours chez soi ?

La fin de vie chez soi est un choix assez courant. Les personnes qui choisissent de rester chez elles pour leur fin de vie peuvent être entourées de leurs proches, dans un environnement qu’elles connaissent. Dire adieu à son entourage dans l’intimité est souvent plus agréable. Personnes âgées, malades ou en souffrance peuvent bénéficier de traitements ou soins palliatifs à domicile. L’hospitalisation à domicile permet souvent d’éviter une hospitalisation en hôpital classique ou de diminuer la durée d’une hospitalisation.

Qu’est ce que l’hospitalisation à domicile ?

Cette forme d’hospitalisation s’adresse à des personnes qui ont besoin de soins lourds. Ces soins techniques, intensifs ou complexes sont délivrés à domicile, en continu dans un environnement familier, au domicile de la personne. Ce sont les mêmes soins que ceux dispensés dans un hôpital classique à la différence que le patient est soigné à domicile.

Peut-on choisir son établissement d’HAD ?

Non. Il existe des établissements d’hospitalisation à domicile un peu partout en France mais bien souvent, en raison des impératifs de proximité impliqués par l’HAD, on ne peut pas choisir son établissement. En général, chaque commune relève d’un unique établissement autorisé.

Quels statuts juridiques pour  les établissements d’HAD ?

Ces établissements peuvent avoir différents statuts juridiques. Certains établissements sont associatifs, d’autres sont publics, participants au service public hospitalier ou encore privés à but lucratif.

finir ses jours à domicile

Les soins à domicile

Quels soins sont pris en charge par les professionnels de l’équipe de HAD ?

Les professionnels peuvent administrer des soins ponctuels comme les pansements, des soins techniques, la chimiothérapie, l’assistance respiratoire, … Des soins de réhabilitation peuvent également être donnés après un retour d’hospitalisation, comme une rééducation. Les personnes en fin de vie peuvent bénéficier de soins palliatifs pour prendre en charge leur douleur.

Comment bénéficier de soins palliatifs à domicile ?

Les soins de fin de vie peuvent être donnés à toute personne dont le pronostic vital est engagé : personnes âgées en fin de vie, personne atteinte d’une maladie grave, … Les soins palliatifs peuvent être établis à domicile sur demande de la personne malade, sur décision du médecin traitant ou avec l’accord de la famille. La décision peut aussi se faire avec un réseau de santé ou des services d’hospitalisation à domicile. La zone de résidence de la personne âgée doit être couverte par un service d’HAD.  L’équipe d’HAD se rend toujours au domicile du patient au préalable pour vérifier si les conditions de prise en charge sont possibles et éventuellement faire certains aménagements.

Comment se déroule la prise en charge des soins palliatifs ?

C’est une équipe soignante qui assure la prise en charge des soins palliatifs au domicile du patient. On évalue régulièrement l’état du patient pour mettre en place les soins les plus adaptés à ses besoins. Les professionnels de santé se coordonnent pour apporter les soins : infirmiers libéraux, travailleurs du service social, structures d’hospitalisation à domicile et services de soins infirmiers à domicile. L’équipe de professionnels de santé offre les meilleurs soins pour atténuer les douleurs physiques et anticiper les symptômes plus graves.  L’hospitalisation à domicile est prise en charge par l’assurance maladie et les mutuelles dans les mêmes conditions qu’une hospitalisation dans un établissement.

soins à domicile

La mise en place d’une hospitalisation à domicile

Comment mettre en place l’HAD ?

Le médecin coordinateur de l’HAD décide de la mise en place de l’hospitalisation à domicile. Pour finaliser cette mise en place, un accord écrit doit être formalisé, l’assurance maladie doit accepter l’HAD. Après acceptation, une enquête est effectuée au domicile de la personne recevant les soins pour vérifier que le logement répond aux conditions requises pour la mise en place de l’hospitalisation à domicile. Le logement doit disposer d’un téléphone et l’habitat doit être sain. L’admission en hospitalisation à domicile prend souvent entre 24 et 72h pour être effective, elle peut parfois se réduire à quelques heures si le patient a déjà été pris en charge en HAD.

Qu’est-ce qu’un proche aidant ?

L’hospitalisation à domicile n’est possible qu’avec la présence de proches autour du patient. Ces aidants peuvent être des amis, des membres de la famille, des voisins, … Toute personne qui apporte un soutien à une personne dépendante dans l’accomplissement de ses actes quotidiens peut être un proche aidant. La charge de responsabilité du proche aidant peut être importante ainsi que l’investissement en terme de temps. Pour leur permettre de se reposer, la loi instaure des règles, dont le droit au répit.

De quels droits disposent les personnes hospitalisées à domicile ?

Les personnes en fin de vie ont le droit d’accéder à leur dossier médical, elles possèdent également des droits humains fondamentaux. Les patients peuvent bénéficier de thérapies et soins adaptés pour soulager leurs souffrances. On demande son consentement au malade avant administration des soins, sauf dans les cas d’urgence. Les soins palliatifs doivent éviter l’obstination déraisonnable des traitements sans provoquer la mort. Un soutien psychologique peut être apporté aux personnes hospitalisées à domicile.

Une hospitalisation à domicile en EHPAD est-elle possible ?

Oui ! Avant l’éventuelle admission, une rencontre est organisée entre les équipes de l’HAD et l’EHPAD. Le médecin de l’hospitalisation à domicile coordonne les soins en équipe. L’HAD en EHPAD est souvent bénéfique au patient puisqu’il reste dans un environnement connu.

proche aidant

Grâce à l’HAD, la personne qui reçoit les soins bénéficie d’un cadre de vie privilégié, patients et proches sont plus rassurés. Les personnes qui reçoivent des soins palliatifs à domicile se trouvent dans en environnement qu’elles connaissent et peuvent être entourées de leurs proches pour vivre leurs derniers instants.

Les derniers conseils
rechercher un contrat obsèques
20 octobre 2020
Comment rechercher un contrat obsèques ou une assurance-vie au décès d’un proche ?
Lire le conseil
comment trouver un défunt
17 septembre 2020
Comment trouver un défunt ?
Lire le conseil
éloge funèbre, oraison funèbre
27 juillet 2020
Éloge funèbre : conseils de rédaction et exemple de discours
Lire le conseil
Décor crematorium
26 juillet 2020
Comment peut-on personnaliser la salle de recueillement dans un crématorium ?
Lire le conseil

Devis Assurance

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU