1. Accueil
  2. Avant
  3. Le don du corps à la science

Le don du corps à la science

Temps de lecture estimé : 4 minutes
introduction

Certaines personnes souhaitent faire don de leur corps à la science après leur décès. Cette décision est précieuse pour l’avancée de la médecine mais également fréquemment difficile à accepter pour les proches.

don du corps à la science

Sommaire :

Bien faire connaître sa volonté

Le corps du donneur sera confié aux étudiants en médecine, nos futurs médecins, afin qu’ils puissent s’exercer. Il s’agit donc d’un but didactique. La personne désireuse de donner son corps à la science devra prendre contact avec la faculté de médecine la plus proche afin de faire connaitre sa volonté et d’organiser au mieux cette prise en charge.

Le don du corps à la science est une décision qui doit être prise avec l’accord de la famille puisque celle-ci, après le don, ne reverra a priori plus jamais son proche défunt.

Le corps est mis à la disposition des étudiants en médecine dans les facultés de France. La décision est à confirmer par la famille qui accepte alors de ne plus revoir le corps de leur défunt jusqu’à la crémation.

A savoir – Le don du corps est une procédure payante pour le futur donneur c’est-à-dire que la personne devra payer à l’avance les frais de transport du corps.

Bien faire connaître sa volonté

Le corps du donneur sera confié aux étudiants en médecine, nos futurs médecins, afin qu’ils puissent s’exercer. Il s’agit donc d’un but didactique. La personne désireuse de donner son corps à la science devra prendre contact avec la faculté de médecine la plus proche afin de faire connaitre sa volonté et d’organiser au mieux cette prise en charge.

Le don du corps à la science est une décision qui doit être prise avec l’accord de la famille puisque celle-ci, après le don, ne reverra a priori plus jamais son proche défunt.

Une procédure qui s’ouvre aux familles

Depuis quelques années, l’AP/HP a modifié ses formulaires afin que le donneur puisse préciser s’il est pour ou contre un rite funéraire futur. Dans le cas positif, la date et le lieu de la cérémonie seront communiqués à la famille qui pourra assister à la crémation et qui repartira avec les cendres du défunt.

Les conditions de refus du corps

Certaines conditions excluent le don du corps :

  • La perte de la carte de donneur
  • Lors d’un transfert non réalisé avant les 24 heures précédentes
  • La mort par accident, suicide ou toutes conséquences imposant une autopsie ou un problème médico-légal
  • Lorsque le décès a lieu à l’étranger
  • En cas de mort par maladies contagieuses
  • L’hôpital peut aussi refuser le don du corps s’il n’a pas été prévenu à temps ou s’il n’a pas de personnel pour l’accueillir.

Liste des facultés de médecine française qui acceptent le don du corps

  • Amiens
  • Angers
  • Besançon
  • Bordeaux
  • Brest
  • Caen
  • Clermont-Ferrand
  • Dijon
  • Grenoble
  • Lille
  • Limoges
  • Lyon
  • Marseille
  • Montpellier
  • Nancy
  • Nantes
  • Nice
  • Nîmes
  • Paris
  • Poitiers
  • Reims
  • Rennes
  • Rouen
  • Saint-Etienne
  • Strasbourg
  • Toulouse
  • Tours

Exemple de lettre pour le don du corps à la science

Je soussigné(e), [titre, nom, prénom] demeurant [adresse], né(e) le [date] à [ville] déclare vouloir faire don de mon corps à la faculté de médecine de [ville] à ma mort.

Pour faire valoir ce que droit. Fait à [ville], le [date]

Signature

Les derniers conseils
comment trouver un défunt
17 septembre 2020
Comment trouver un défunt ?
Lire le conseil
éloge funèbre, oraison funèbre
27 juillet 2020
Éloge funèbre : conseils de rédaction et exemple de discours
Lire le conseil
Décor crematorium
26 juillet 2020
Comment peut-on personnaliser la salle de recueillement dans un crématorium ?
Lire le conseil
 Publication d’avis de décès
19 juillet 2020
À combien coûte le prix d’une publication d’avis de décès dans la presse ?
Lire le conseil

Devis Assurance

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU