Estimation du prix des obsèques dans votre ville calcul

Inhumation ou crémation : comment choisir ?

Prendre une décision concernant nos propres funérailles est chose difficile et souvent nous évitons d’y penser. Toutefois, il est préférable de préparer ses obsèques de son vivant même si en réalité, peu de gens trouvent la force de le faire. Il y a tellement de décisions différentes à prendre concernant les funérailles que beaucoup d’entre nous se sentent vite accablés et abandonnent. On préfère laisser, le moment venu, ces choix dans les mains de nos proches. Ce n’est pas la meilleure solution surtout si l’on a une idée de ce que l’on souhaite pour nos propres obsèques : une inhumation ou une incinération.

L’inhumation coûte-t-elle plus cher que la crémation ?

Personne n’aime parler d’argent lorsqu’il s’agit de prendre en charge le dernier hommage rendu à la personne qu’on aime. Malheureusement, l’une des différences des plus importantes entre l’inhumation et la crémation réside dans leurs coûts respectifs. Même si les proches du défunt estiment que le coût les importe peu, ce n’est vrai que dans une certaine mesure. Dans ces temps de crise économique, il peut être utile de comparer les frais d’une inhumation et ceux liés à la crémation. Le coût de l’incinération varie entre 1000€ et 3000€ en fonction du crématorium et de l’urne choisis.

Quant à l’inhumation le coût minimum est d’environ 2 500€ et peut s’élever au plus à 15 000€ et dépend du cercueil, du prix de la concession et de la pierre tombale. Mais attention il s’avère parfois qu’une crémation peut-être plus onéreuse qu’une inhumation à cause notamment des frais de crématorium particulièrement élevés.

L’organisation de l’inhumation entraîne plus de choix à faire

En ce qui concerne la crémation, même si vous décidez de laisser certaines décisions dans les mains de vos proches, il serait quand même préférable de leur indiquer si vous souhaitez être incinéré et l’endroit où vous souhaitez que vos cendres reposent. Par exemple, certaines personnes veulent que les cendres soient gardées dans une urne alors que d’autres souhaitent que leurs cendres soient dispersées à un endroit qui leur est cher. L’avenir des cendres est donc une décision importante à prendre au préalable.

Qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation, les choix à faire quant à la cérémonie sont souvent nombreux (civile ou religieuse, avec musique ou sans etc.).

Si vous avez choisi d’être inhumé ou si vous décidez de laisser à votre famille le choix quant aux obsèques, les décisions à prendre seront encore plus nombreuses. Beaucoup de proches préféreront dans ce cas organiser des funérailles classiques et opter donc pour une inhumation dans la mesure où ils ne savent pas ce que le défunt aurait choisi.

Ce qui se traduit concrètement par des choix quant au cercueil, aux habits à porter lors de l’enterrement, et à l’endroit où le cercueil sera inhumé. Dans un moment de deuil, ces choix sont difficiles à faire et peuvent créer des tensions au sein de la famille.

Le meilleur moyen de s’assurer que le moment venu, vous reposerez à l’endroit vous le souhaitez, est de le prévoir de votre vivant. Vous faciliterez la tâche de vos proches et serez sûrs que votre volonté sera respectée. Si vous ne vous sentez pas prêts à organiser vos obsèques, laissez au moins des indications à vos proches quant au choix d’une inhumation ou d’une crémation.

Cet article fait partie du dossier Pendant les funérailles

haut de page Revenir en haut de la page

Charles Simpson

Fondateur du site Obseques-Infos depuis 8 ans et continuellement en relation avec les acteurs du funéraire, Charles Simpson est également rédacteur de la rubrique “organisation d’obsèques.”

Devis obsèques Gratuit et sans engagement
Devis par email
Cliquez ici