1. Accueil
  2. Pendant
  3. Comment annoncer le décès à la famille du défunt – notre guide à l’intention du personnel médical et soignant

Comment annoncer le décès à la famille du défunt – notre guide à l’intention du personnel médical et soignant

Temps de lecture estimé : 3 minutes
introduction

Les aides-soignantes et les infirmières sont amenées dans l’exercice de leurs missions à affronter la question du décès et notamment le fait de devoir annoncer la mort aux proches du défunt. Nous vous proposons dans cet article un rappel des points importantes à avoir en tête lors l’annonce du décès d’une personne à sa famille. Voici nos conseils et notre guide avec les points à rappeler aux proches dans ce moment difficile.

Sommaire :

Annoncer la mort à la famille – choisir ses mots et respecter la douleur des proches

Avant d’entrer dans les sujets très pratiques qui entourent la mort, il convient de rappeler une règle essentielle quant à l’annonce d’un décès par un soignant ou un infirmier.

  1. Lorsque les circonstances le permettent, préférez annoncer la mort à la famille sur place à l’hôpital, dans l’établissement de santé spécialisé, ou à la maison de retraite, plutôt que par téléphone. Si vous n’avez pas le choix et que l’annonce doit être faite par téléphone le ton posé de la voix, le temps pris pour respecter la réaction du proche sont importants.
  2. Le faire dans un lieu accueillant peut aider.
  3. Essayez de faire une annonce progressive pour que l’annonce soit la moins brutale possible.
    Exemple : « J’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer. Votre mari (ou autre proche) est malheureusement décédé (parti). Je suis désolé. »
    Autre conseil : il convient de parler au présent du défunt et éviter d’utiliser des mots comme la dépouille, le corps etc.
  4. Il convient de proposer à la personne de s’asseoir et de rester près d’elle.
  5. Le respect de la douleur des proches et de la façon dont elle s’exprime est essentiel tout comme les gestes d’empathie.
  6. Il est conseillé que le personnel médical qui a fait l’annonce de la mort à l’un des proches s’assure que celui-ci sera très rapidement soutenu par une autre personne - parent, ami, …

L’information délivrée aux proches sur les obsèques par le personnel médical et soignant

Une fois que l’annonce du décès a été faite aux proches du défunt, le personnel médical et soignant (médecin, infirmière, soignant) va rappeler à la famille qu’il faut organiser les obsèques. Voici en quelques points l’essentiel à retenir :

  1. Le personnel médical ou soignant n’a pas le droit de diriger la famille vers une entreprise de pompes funèbres en particulier.
  2. Il convient d’indiquer à la famille le délai avec lequel elle dispose pour l’organisation des funérailles. Les obsèques doivent être organisées, sauf exceptions, dans les 6 jours suivant le décès.
  3. Malgré ce délai qui peut paraître relativement court, il convient de rassurer la famille et lui préciser qu’elle a suffisamment de temps pour choisir une agence de pompes funèbres après avoir comparé les prix et les prestations grâce aux devis obtenus. Il n’est donc pas nécessaire de se précipiter dans son choix sur la société de pompes funèbres.
  4. Pour trouver des pompes funèbres, il est possible de faire une recherche dans un annuaire en ligne ou de demander une liste à la Mairie ou à la Préfecture.
  5. Le médecin, l’aide-soignante ou l’infirmière doit savoir indiquer à la famille quels sont les sujets urgents à régler et notamment celui de savoir où va reposer le corps du défunt en attendant les obsèques – à la chambre mortuaire de l’hôpital, dans un funérarium ou au domicile. Si le corps nécessite d’être déplacé il faudrait organiser le transport funéraire.
  6. Le personnel soignant peut interroger les proches sur les volontés du défunt, par exemple, sur le don d’organes. Il convient aussi de rappeler à la famille de vérifier si le défunt a laissé des volontés funéraires sur l’organisation des obsèques.
  7. Une fois que les proches auront choisi la pompe funèbre qui s’occupera des prestations relatives aux funérailles, c’est avec le conseiller funéraire qu’il faudra déterminer tous les détails des obsèques notamment le déroulement de la cérémonie, le type de funérailles etc.
Les derniers conseils
comment trouver un défunt
17 septembre 2020
Comment trouver un défunt ?
Lire le conseil
éloge funèbre, oraison funèbre
27 juillet 2020
Éloge funèbre : conseils de rédaction et exemple de discours
Lire le conseil
Décor crematorium
26 juillet 2020
Comment peut-on personnaliser la salle de recueillement dans un crématorium ?
Lire le conseil
 Publication d’avis de décès
19 juillet 2020
À combien coûte le prix d’une publication d’avis de décès dans la presse ?
Lire le conseil

Devis Obsèques

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU
      Estimation gratuite du prix des obsèques cliquez-ici