1. Accueil
  2. Pendant
  3. La toilette mortuaire

La toilette mortuaire

Temps de lecture estimé : 3 minutes
Nombre de mots : 338
introduction

La toilette mortuaire fait partie des premières étapes qui suivent un décès. Il s’agit d’une pratique très ancienne qui consiste à laver le corps de la personne décédée. Le but de la toilette mortuaire est de préserver la dignité du défunt mais aussi de lui donner une apparence naturelle afin d’aider les proches à appréhender le deuil de la façon la plus sereine possible. Qui se charge d’effectuer la toilette mortuaire ? Où est-elle réalisée ? A quel moment la toilette mortuaire est-elle faite ? Comment se déroule-t-elle ? Le présent article tend à répondre à toutes ces questions !

toilette mortuaire

Sommaire :

Qui effectue la toilette mortuaire ?

Selon le choix exprimé par les proches de la personne décédée, la toilette mortuaire peut être réalisée par :

  • la famille, les proches du défunt à domicile,
  • le personnel soignant (infirmière, aide-soignante) si le décès survient dans un établissement de soins, un hôpital, une maison de retraite,
  • un thanatopracteur,
  • le personnel d’une chambre mortuaire ou d’une chambre funéraire ;

Où est réalisée la toilette mortuaire ?

La toilette mortuaire peut être réalisée au domicile si c’est la famille du défunt qui s’en charge, à l’hôpital ou dans un autre établissement de soins, à la maison de retraite, ou encore dans une chambre mortuaire. Si la famille le souhaite, des soins de conservation peuvent aussi être effectués dans la chambre mortuaire pour retarder l’altération du corps.

Si le défunt était de religion juive ou musulmane, la famille pourrait souhaiter que la toilette mortuaire réponde à des rites religieux. La toilette mortuaire peut, dans ce cas, être effectuée par des personnes qualifiées au sein d’une chambre mortuaire, par exemple, un imam pour les musulmans.

A quel moment effectue-t-on la toilette mortuaire ?

La toilette mortuaire est la première étape après un décès. Si le défunt a été atteint d’une maladie, on enlèvera tout le matériel médical de soin (perfusion, drains, cathéter, pacemaker etc.), ainsi que les éventuelles pansements, prothèses, etc. Le corps est ainsi préparé pour la toilette mortuaire.

Comment se déroule de la toilette mortuaire ?

Avant de passer à l’étape de la toilette mortuaire, les habits et les bijoux sont enlevés. Le corps du défunt est ensuite lavé avec de l’eau et du savon. Les yeux de la personne décédée sont fermés si besoin à l’aide d’un coton. Si le défunt a des plaies, il peut être nécessaire de les recouvrir avec des pansements ou de les faire suturer par un médecin. Les orifices naturels sont obstrués avec du coton. La mâchoire est maintenue fermée grâce à un drap enroulé et la tête est inclinée légèrement à l’avant. Tous ces actes sont effectués dans le plus grand respect de la dignité du défunt. La durée moyenne de la toilette mortuaire est d’environ 45 minutes. Le corps du défunt recouvert d’un drap est ensuite transféré, si le choix a été exprimé, dans une chambre mortuaire où il sera habillé et préparé. Des soins de conservation pourront être effectués si la famille en exprime le souhait. Le corps du défunt pourra ensuite être présenté aux proches.

Les derniers conseils
volontés funéraires
29 juin 2020
Directives anticipées, volontés funéraires ou dernières volontés
Lire le conseil
loi d’enterrement civil à la mairie
23 juin 2020
Où est-ce qu’on est sur la loi d’enterrement civil à la mairie ?
Lire le conseil
22 juin 2020
Nouvelles pratiques funéraires écologiques et révolutionnaires
Lire le conseil
Composer un texte d'enterrement
22 juin 2020
Que faut-il savoir sur les textes d’enterrement ?
Lire le conseil

Devis Obsèques

gratuit et sans engagement
    * Téléphone obligatoire pour la prise de contact
      Confidentialité des données

      OU